OfficeFirst pourrait retenter une entrée en Bourse début 2017

le
0
    FRANFORT, 20 octobre (Reuters) - La société immobilière 
allemande OfficeFirst Immobilien  OFI.TG   ne devrait pas tenter 
de nouvelle introduction en Bourse de Francfort avant l'an 
prochain à la suite de l'échec de sa tentative ce mois-ci, selon 
des sources proches du dossier.  
    La société spécialisée dans l'immobilier de bureaux comptait 
faire ses débuts sur le segment Prime Standard de la Bourse de 
Francfort le 14 octobre en levant jusqu'à 800 millions d'euros, 
montant relevé ensuite à 880 millions. Mais elle y a renoncé 
faute d'avoir pu attirer suffisamment d'acheteurs dans la 
fourchette de prix de 21 à 23 euros par action demandée. 
    Trois sources ont dit à Reuters que sa maison mère IVG avait 
d'abord pensé relancer rapidement une IPO pour un montant 
nettement plus faible mais qu'elle avait finalement opté contre, 
tout en rejetant une nouvelle offre du fonds Blackstone  BX.N .  
    "Une introduction en Bourse devrait (...) être bouclée au 
premier semestre 2017, peut-être en janvier mais plus 
probablement en mars ou avril", a dit une des sources. 
    "Il n'y a pas de raison de prendre une décision hâtive."  
    IVG a refusé de commenter tout en réaffirmant qu'une 
introduction en Bourse restait la solution privilégiée. 
    OfficeFirst a repris le noyau dur des activités d'IVG 
Immobilien, qui a déposé son bilan en 2013. Son portefeuille 
d'actifs immobiliers est évalué à 3,25 milliards d'euros.    
 
 (Alexander Hübner, Juliette Rouillon pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant