Offensive des rebelles syriens et islamistes sur Alep

le
0

BEYROUTH, 3 juillet (Reuters) - Les insurgés syriens, sous l'impulsion de groupes islamistes, ont entamé une offensive de grande ampleur contre d'Alep, principal centre économique situé dans le nord de la Syrie, indiquent des rebelles et l'Observatoire syrien des droits de l'homme, jeudi. La perte de cette agglomération stratégique constituerait un revers majeur pour le président Bachar al Assad dont les forces ont concentré leurs efforts sur la maîtrise de Damas et de la côte méditerranéenne du pays, portion de territoire qualifiée par le pouvoir de "Syrie essentielle". La chute d'Alep accentuerait encore la fragmentation du pays entre les territoires tenus par les forces gouvernementales, principalement la capitale et le nord-ouest côtier, et le reste des vastes étendues que se partagent différents groupes dont l'Etat islamique, les milices kurdes et d'autres organisations rebelles. Dans un communiqué, les assaillants ont expliqué vouloir "libérer la ville d'Alep" et ont revendiqué que si leur assaut se révélait victorieux, les principes stricts de la charia (la loi coranique) y seraient appliquer. L'OSDH a précisé que les assaillants étaient constitués de combattants du Front al Nosra, affilié à Al Qaïda, et du groupe salafiste Ahrar al Cham qui a procédé à des tirs d'artillerie nourris sur la partie occidentale d'Alep tenue par l'armée syrienne et par les milices loyales au pouvoir central. La majeure partie des combats s'est focalisée sur la ligne de front à Djamiyat al Zahra où les insurgés ont infligé des dommages aux troupes gouvernementales, a précisé Rami Abdoul Rahman, responsable de l'OSDH. La zone de Djamiyat al Zahra, qui abrite plusieurs bâtiments stratégiques de la sécurité, est depuis longtemps une cible des rebelles car sa prise permettrait une progression dans les régions loyalistes et couperait les voies d'approvisionnement de l'armée régulière. (Suleiman al Khalidi; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant