Offensive de l'EI entre Ramadi et Falloudja en Irak

le , mis à jour à 20:24
0

BAGDAD, 10 juillet (Reuters) - Les djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) ont attaqué vendredi les forces de sécurité irakiennes sur deux fronts dans le secteur de Khaldiya, entre Ramadi et Falloudja, les deux principales villes de la province d'Anbar, tenues par l'EI dans l'ouest de l'Irak, apprend-on de sources tribales. Certains des affrontements les plus violents ont eu lieu près de localités situées sur la rive sud de l'Euphrate, à l'ouest de Khaldiya. Le bilan des victimes est difficile à établir mais des responsables de l'hôpital de Balad, au nord de Bagdad, ont dit avoir reçu les corps de 30 miliciens chiites ramassés à l'issue de combats dans un secteur au nord-est de Falloudja. Un combattant blessé a déclaré que les djihadistes de l'EI avaient attaqué à l'aide d'un Humvee bourré d'explosifs. Plus à l'ouest, vers Haditha, une ville contrôlée par le gouvernement malgré les assauts répétés de l'EI, un cheikh local a déclaré que 25 habitants avaient été tués en quatre jours. L'EI contrôle la majeure partie de la province d'Anbar. (Saif Hameed à Bagdad, Mostafa Hashem au Caire; Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant