Oeneo : Très forte croissance des résultats en 2006

le
0

Résultat Opérationnel Courant : +163%

Résultat Net : +566%

Compte de résultat consolidé IFRS M€

2005

var

2006

Chiffre d'affaires

144,2

146,6

-1,6%

Dont bouchage

51,8

61,0

-14,9%

Dont tonnellerie

92,4

85,6

+7,8%

Résultat opérationnel courant

14,2

5,4

+163%

Dont siège (*)

-0,6

-0,5

Dont bouchage

1,1

-3,6

Dont tonnellerie

13,7

9,5

Autres produits & charges non ordinaires

0,6

1,9

Résultat opérationnel

14,8

7,3

+103%

Coût de l'endettement financier net

-6,9

-7,2

Autres produits et charges financières

-1,9

1,3

Impôts sur les bénéfices

0,0

-0,8

Résultat des sociétés mises en équivalence

0,0

0,3

Résultat net

6,0

0,9

+566%

(*) afin de ne faire supporter par les divisions opérationnelles que leurs charges propres, le coût de la gestion du financement lié à la situation financière d'Oeneo et les charges liées au fonctionnement d'un holding coté ont été conservés au niveau du holding.

Les comptes clos au 31 décembre 2006 ont été arrêtés par le Conseil d’Administration d’Oeneo du 21 mars 2007.

L’exercice 2006 a été marqué par une très forte amélioration de la rentabilité. Le résultat opérationnel courant affiche ainsi une progression de 163% pour atteindre 14,2 M€, soit une marge opérationnelle courante de près de 10% du chiffre d'affaires. Ce résultat permet une meilleure absorption des frais financiers, y compris perte de change de 1,6 M€ liée à l'évolution défavorable du dollar, et une augmentation de 566% du bénéfice net qui atteint 6,0 M€.

DIVISION TONNELLERIE : Forte hausse du résultat opérationnel courant à 15% du chiffre d’affaires

La division Tonnellerie a conjugué en 2006 une croissance organique soutenue de ses ventes de 8% et la poursuite des actions d’optimisation de la productivité et de réduction des coûts. La marge opérationnelle courante s’apprécie fortement à 15% du chiffre d’affaires, contre 11% en 2005.

Cette performance s'appuie sur une forte amélioration des marges de Seguin Moreau, grâce notamment au succès de la stratégie de réaffirmation de la marque dans le haut du marché. Les marques Radoux et Victoria continuent de contribuer favorablement à la hausse de la rentabilité.

Leader mondial dans cette activité, Oeneo dispose encore de gisements de productivité notables et vise ainsi une nouvelle amélioration de sa marge opérationnelle en 2007. Des efforts accrus en présence commerciale et en R&D, tant sur l'activité fûts que sur le développement des produits alternatifs, sont programmés en 2007 pour assurer les relais de croissance dans les années à venir.

DIVISION BOUCHAGE : Plus de 100 millions de bouchons DIAM vendus, retour à la rentabilité opérationnelle

Comme prévu, la division bouchage a retrouvé un résultat opérationnel courant positif après 4 ans de pertes. Il progresse de -3,6 M€ à +1,1 M€, soit une marge opérationnelle de 2,2%, et ce malgré la baisse du chiffre d’affaires de 9,2 M€ en raison de l’arrêt des ventes de bouchons naturels.

Le groupe commence à recueillir les fruits de sa stratégie de recentrage sur les bouchons technologiques, gammes « DIAM », « Mytik », « Reference » et « Altop ». Ainsi les ventes de la gamme DIAM, bouchons à forte valeur ajoutée, ont doublé avec plus de 100 millions d’unités vendues en 2006, terminant l’exercice sur un rythme moyen mensuel de plus de 10 millions d’unités vendues.

Sous l’effet de la montée en puissance des Bouchons DIAM prévue cette année, Oeneo retrouvera une croissance de son chiffre d’affaires dans cette activité et poursuivra l’amélioration significative de sa rentabilité opérationnelle.

Bilan : Poursuite du désendettement

Bilan simplifié en M€ IFRS

ACTIF

2006

2005

PASSIF

2006

2005

Actifs immobilisés

80,6

81,1

Capitaux propres

29,2

24,6

Stocks

76,3

70,4

Endettement financier net

120,3

123,7

Clients et autres actifs courants

45,2

53,9

Provisions

5,2

13,7

Actifs/passifs destinés à être cédés

2,5

3,2

Fournisseurs et autres passifs

49,9

46,6

Total

204,6

208,6

Total

204,6

208,6

Les bons résultats 2006 ont permis une augmentation des capitaux propres à 29,2 M€. Le groupe a également poursuivi la réduction de sa dette financière nette, qui ressort désormais à 120,3 M€. Le désendettement a été limité notamment par des opportunités d'augmentations de stocks qui s'inscrivent dans la stratégie de croissance de la division Tonnellerie.

Perspectives 2007 prometteuses : Croissance du chiffre d'affaires et de la rentabilité

L’ensemble des performances financières réalisées en 2006 confirme la pertinence de la stratégie engagée par le groupe depuis 2 ans.

Les actions et les efforts menés dans le cadre de cette stratégie continueront de porter leurs fruits en 2007. Oeneo engage ainsi cet exercice avec le double objectif de conforter les solides fondamentaux de la division Tonnellerie, et de recueillir, en termes de croissance et de rentabilité, les fruits de la politique d’innovation et de recentrage de la division Bouchage.

En même temps qu’une reprise de la croissance de son chiffre d’affaires, Oeneo s’attend ainsi en 2007 à une nouvelle forte progression de ses résultats opérationnels.

Contacts

Oeneo : Xavier IZARN au +33 (0) 1 44 13 44 39

Kaparca Finance : Guillaume LE FLOCH au +33 (0) 1 72 74 82 25

Information: www.kaparcafinance.com

ISIN FR0000052680, Reuters SABT.PA - Bloomberg SBT-FP


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant