OENEO : RESULTATS SEMESTRIELS 2012-2013 : Forte hausse du résultat net : +21%

le
0

OENEO

4 décembre 2012

RESULTATS SEMESTRIELS 2012-2013

Forte hausse du résultat net : +21%

 

 

Compte de résultat
semestriel consolidé (M¤)

 
S1 2011-12
Publié

 
S1 2011-12
Retraité (*)

 
S1 2012-13
Publié

 
 
 
Variation
Chiffre d'affaires 75,4 62,2 63,5 +2,1%
Dont Bouchage 36,3 36,3 36,8 +1,4%
Dont Tonnellerie 39,1 25,9 26,7 +3,0%
Résultat opérationnel courant 12,3 9,5 9,6 +1,1%
Dont Bouchage 7,2 7,1 6,6 -6,1%
Dont Tonnellerie
Dont Siège
5,7
(0,6)
3,0
(0,6)
3,4
(0,5)
+11,6%
- 28,2%
Résultat opérationnel 11,8 9,0 9,4 +4,9%
Résultat financier (1,8) (1,7) (0,4)
Résultat avant impôt 9,9 7,3 9,0 +23,3%
Impôts (3,6) (2,8) (3,6)
Résultat net 6,3 4,5 5,4 +20,9%
Capitaux Propres 109,5 109,5 132,7 +21,2%
Endettement net 72,0 72,0 16,2 -77,5%
(*) Comptes semestriels retraités de l'activité du Groupe Radoux, cédée en mars 2012

Les comptes consolidés semestriels de l'exercice 2012-13 - qui ont fait l'objet d'un examen limité des Commissaires aux Comptes - ont été arrêtés par le Conseil d'Administration d'Oeneo du 3 décembre 2012.

Le Groupe Oeneo a réalisé - à périmètre comparable - un premier semestre 2012-13 solide, illustré par une croissance de + 2,1% du chiffre d'affaires et par le maintien d'une marge opérationnelle courante au dessus de 15%.

La progression de la performance opérationnelle de la division Tonnellerie, qui commence à recueillir les fruits de ses efforts de productivité, a permis de compenser le léger tassement - attendu - des marges en Bouchage dû à la hausse des matières premières et au renforcement des frais de R&D.

La forte réduction des frais financiers, liée au désendettement opéré suite à la cession de Radoux, permet au résultat avant impôt de progresser de + 23% à 9,0 M¤. Après comptabilisation d'une charge d'impôts pour 3,6 M¤, le résultat net s'établit à 5,4 M¤ en hausse de +21%, soit une marge nette de 8,5%.

Structure financière très solide

Les capitaux propres du groupe progressent à 132,7 M¤ au 30 septembre 2012. Malgré la hausse saisonnière du BFR sur la période (notamment pour la Tonnellerie), le taux d'endettement net reste très faible, à 12,2%, proche de celui constaté au 31 mars 2012.

Comme pour chaque exercice, la génération de cash-flow sera plus favorable au second semestre, ce qui permettra notamment de compenser le décaissement au mois d'octobre des dividendes au titre de l'exercice précédent pour un montant total de 5,0 M¤.

Analyse de la performance et perspectives par Division

BOUCHAGE : Maintien d'une marge opérationnelle courante élevée à 18%

La division a enregistré une hausse de +1,4% de son chiffre d'affaires. Cette évolution s'appuie sur la poursuite du développement dynamique des parts de marché mondiales des bouchons Diam- dans le cadre d'une politique de prix soutenue - qui a permis de compenser la réduction stratégique et progressive de la production des bouchons Revtech, à plus faible valeur ajoutée.

La hausse significative des matières premières, en particulier du liège, a pu être répercutée en grande partie sur les prix de ventes. La marge opérationnelle courante a été ainsi préservée à 18%, une performance d'autant plus satisfaisante qu'elle intègre des dépenses accrues de R&D afin d'amplifier l'avance technologique du Groupe au cours des prochaines années.

TONNELLERIE : Progression de la marge opérationnelle courante à 12,7%

La Tonnellerie a réalise un bon premier semestre, en associant un retour à la croissance (+3,0% sur le semestre) avec une amélioration de ses marges.

La division recueille les premiers fruits de ses efforts, aussi bien sur le plan commercial (gains de parts de marché en Amérique) que sur le plan de la productivité et de l'optimisation des coûts matières. La marge opérationnelle courante progresse ainsi d'un point à 12,7% du chiffre d'affaires. Le groupe va poursuivre son travail d'optimisation au cours des prochains mois avec l'objectif de se rapprocher progressivement des acteurs les plus performants dans ce domaine

Perspectives

Dans un contexte économique toujours complexe, le Groupe Oeneo reste fidèle à sa stratégie de croissance rentable, fondée sur la poursuite de la dynamique des bouchons Diam et l'amélioration de la rentabilité de sa division Tonnellerie.

À propos du groupe Oeneo

Le groupe Oeneo est un acteur majeur de la filière viticole. Présent dans le monde entier, le groupe s'est spécialisé sur 2 métiers complémentaires :

o le Bouchage avec la fabrication et la commercialisation de bouchons technologiques à forte valeur ajoutée dont le Bouchon DIAM, une innovation sans équivalent sur le marché,

o la Tonnellerie, en fournissant des solutions haut de gamme d'élevage du vin ou de spiritueux aux principaux acteurs du marché

Contacts

Oeneo : Hervé Dumesny 01 44 13 44 39

Actus Finance : Guillaume Le Floch 01 72 74 82 25 Analystes -Investisseurs

Alexandra Prisa 01 53 67 35 79 Presse - Médias

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-30260-com-oeneo-rs-2012-13-vf.pdf © Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant