Oden se sent "comme le plus gros bide de l'histoire"

le
0
Oden se sent "comme le plus gros bide de l'histoire"
Oden se sent "comme le plus gros bide de l'histoire"

Après des années de blessures et souffrance, Greg Oden a décidé de mettre un terme à sa carrière en octobre dernier avec le sentiment de ne pas rester dans l'histoire comme il l'imaginait.

Il y a des joueurs dont on se disait qu'ils feraient une immense carrière et finalement on s'est trompé. Greg Oden est de cette catégorie là... Drafté en première position par les Blazers de Portland en 2007, le géant de 2,13m était considéré comme l'une des futures stars de la NBA avec Kevin Durant. Si ce dernier connaît une carrière plus que remarquable, Greg Oden fait déjà parti du passé, lui qui a annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière à seulement 28 ans. La faute à des blessures récurrentes qui l'empêcheront d'être au niveau qui était le sien à l'université. Devenu la risée des fans, celui qui est retourné sur les bancs de sa fac d'Ohio State pour devenir assistant coach ne se fait aucune illusion sur la trace qu'il laissera dans la ligue nord-américaine. "On se souviendra de moi comme le plus gros bide de l'histoire de la NBA, a-t-il confié sur ESPN. Et je ne peux rien à ça. Croyez moi si j'étais en bonne santé, je continuerai à jouer mais ce n'est pas le cas."

Des genoux de crital

Alors qu'il a passé cinq saisons sous le maillot des Blazers, l'Américain n'aura joué au cumulé que 82 matchs à cause de soucis récurrents au genou qui lui avait fait manquer tout sa saison de rookie. Pourtant, quand il jouait, Oden avait des stats plus qu'honorable puisqu'il tournait à 11,1 points et 8,5 rebonds de moyenne en 2009-2010. On s'était dit que la machine était enfin lancée mais une fracture de la rotule gauche et deux opérations au genou viendront stopper cet élan. Après une pige à Miami, il jouait en Chine l'année dernière avant donc de stopper sa carrière en octobre dernier dans l'anonymat presque total. Triste fin...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant