Oddo plébiscite les convertibles sur matières premières

le
0
(NEWSManagers.com) - Dans la perspective d'une revalorisation des actions en 2011, Oddo Asset Management estime que les obligations convertibles sur matières premières constituent une solution d'investissement privilégiée.

Xavier Hoche, responsable de la gestion convertibles chez Oddo AM, estime que l'environnement macro-économique est extrêmement favorable aux convertibles à moyen terme, avec notamment un potentiel considérable pour les marchés actions qui pourraient toutefois connaître des évolutions en dents de scie. La reprise de l'économie mondiale devrait aussi s'accompagner d'une forte activité sur le front des fusions-acquisitions, entre autres dans les services pétroliers, les entreprises européennes étant à la recherche de la taille critique.

Les fusions-acquisitions constituent ainsi une thématique incontournable pour les matières premières dont le cycle de hausse devrait de toute façon se poursuivre, soutenu par la forte demande des pays émergents, entre autres la Chine qui absorbe 39% de la production mondiale de cuivre et 40% de la production mondiale d'aluminium.

Autre facteur de soutien pour les les convertibles, l'activité sur le marché primaire avec un volume d'émissions qui devrait s'établir entre 20 et 25 milliards d'euros contre 17 milliards en 2010.

Parmi les matières premières, Oddo donne la préférence au pétrole et à certains métaux de base, en priorité le cuivre, le zinc et l'acier. Dans le fonds Oddo Commodities Convertibles, l'énergie représente 51% du portefeuille, les métaux industriels 40% et les métaux précieux 9%. Du côté des instruments, le portefeuille est, compte tenu des bonnes perspectives boursières, constitué à 76% de convertibles sur actions, à 17% de convertibles sur indices et à 7% de liquidités.

Depuis sa création, Oddo Commodities Convertibes B affiche une performance de 22,02% contre un recul de 7,56% pour les indices CRB pour une volatilité limitée à 10,4%. Depuis quinze ans, souligne Oddo, les convertibles ont dégagé les mêmes performances que les actions avec une volatilité trois fois moins importante.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant