Octobre 1994 : l'équipée sanglante de Florence Rey et d'Audry Maupin

le
0
L'auteur présumé des coups de feu tirés lundi à Libération puis à la Défense avait été condamné dans l'affaire de l'équipée sanglante de deux jeunes gens, à Paris. Trois policiers, un chauffeur de taxi et Maupin lui-même étaient morts. ARCHIVES DU FIGARO - Vingt ans de réclusion pour Florence Rey ARCHIVES DU FIGARO - «Rey Florence ne pleure que sur elle-même» ARCHIVES DU FIGARO - Les pauvres mots de Florence Rey ARCHIVES DU FIGARO - Les maigres confessions d'une semeuse de mort

Arrêté mercredi soir et confondu par son ADN, l'auteur présumé des coups de feu au siège du quotidien Libération et dans le quartier de la Défense, Abdelhakim Dekhar, a été mêlé il y a près de vingt ans à un fait divers sanglant qui a défrayé la chronique et frappé l'opinion.

Le 4 octobre 1994, deux jeunes gens, Florence Rey et Audry Maupin, attaquent en début de soirée, fusils à pompe en mains, la préfourrière de Pantin, à l'est de Paris, où ils maîtrise...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant