Ockrent : «Pourquoi je quitte l'AEF»

le
0
INTERVIEW EXCLUSIVE - La journaliste engage une procédure devant les tribunaux.

Créé en avril 2008, l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF) contrôle la chaîne France 24 et les radios RFI et Monte Carlo Doualiya, et est partenaire de TV5 Monde. Depuis plusieurs mois, une affaire d'espionnage secoue l'AEF sur fond de guerre des chefs entre Alain de Pouzilhac, son PDG, et Christine Ockrent, sa DG déléguée. Cette dernière ne s'est plus rendue à son bureau depuis mars dernier.

LE FIGARO - Vous avez affirmé devant les parlementaires ne pas vouloir démissionner. Avez-vous changé d'avis ?

Christine Ockrent Je ne démissionne pas. Rien ni personne ne peut m'y contraindre. Et d'ailleurs je ne vois pas pour quel motif ! En revanche, j'ai décidé d'en finir avec la situation insupportable et totalement figée dans laquelle je me trouve du fait de la passivité du PDG de l'Audiovisuel extérieur de la France et de ses organes sociaux. Après neuf mois de man½uvres qui ont sali mon honneur et ma réputation, je prends acte de ma révocation déguisü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant