Océane : le meurtrier présumé agressé sexuellement à l'âge de 13 ans

le
0
Une semaine après le meurtre de la fillette de 8 ans, des éléments commencent à filtrer sur le passé de l'homme qui a avoué les faits.

C'est un passé qui n'excuse pas, mais qui pourrait servir à tenter d'expliquer un acte odieux. Nicolas, l'homme de 25 ans mis en examen pour le meurtre il y a une semaine d'Océane, 8 ans, à Bellegarde dans le Gard, a été victime d'agression sexuelle lorsqu'il avait 13 ans, a indiqué samedi une source proche du dossier.

Cette agression avait été perpétrée «par un ami de la famille qui a été jugé et condamné pour ces faits», a précisé cette source. Complétant le portrait ébauché par les premeirs éléments de l'enquête, cette source décrit le meurtrier présumé de la fillette comme souffrant «d'un problème d'alcoolisme ponctuel». «C'est-à-dire que quand il n'allait pas bien, au lieu de prendre un Lexomil, il prenait de l'alcool», a-t-elle complété, précisant en revanche que «c'est tout sauf un marginal».

«Il n'arrivait pas à me le dire»

«Je ne comprends pas. Il n'y a rien dans le comportement de Nico qui aurait pu laisser penser à ça», assure de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant