Occupation allemande : le dérapage d'Emmanuel Petit

le
5
Emmanuel Petit en mars 2014 au Brésil
Emmanuel Petit en mars 2014 au Brésil

D'habitude plutôt discret, Emmanuel Petit est cette fois sorti de ses gonds. Dans une interview à Sports.fr, le champion du monde 1998 éreinte pêle-mêle le "peuple français", le gouvernement et les journalistes. Au détour d'une question sur Thierry Henry consistant à savoir si le football français devait récompenser son meilleur buteur de l'histoire avec une nouvelle sélection, Petit en a profité pour vider son sac concernant son ami "Titi", dont il regrette qu'il souffre d'une mauvaise image en France, notamment à cause de la presse, qui ne "s'excuse jamais". A l'inverse, le footballeur constate qu'au Royaume Uni, Henry est "considéré à sa juste valeur : une personne qui a toujours été honnête". "Que peut-on reprocher à Thierry Henry ? Sa main contre l'Irlande ? Il a aidé à la qualification en Coupe du monde ! L'Afrique du Sud ? Il n'a rien fait. La France est hypocrite et lâche. Parfois, je me dis qu'en ayant été envahis par les Allemands, on serait mieux dirigés aujourd'hui", a-t-il plaidé à la décharge de celui qui fut son coéquipier en 98, mais aussi à Monaco et Arsenal. "Le peuple français est arrogant, menteur, hypocrite...'' Mais si les "élites" en ont pris pour leur grade, le footballeur a également étrillé les Français dans leur ensemble : "J'ai beaucoup de mal avec les Français. Je n'ai jamais vu un peuple aussi arrogant, suffisant, menteur et hypocrite", a-t-il assené.A la question de savoir ce qu'il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • f.fluidi le mardi 16 déc 2014 à 16:01

    Toujours le foot, ce sport de manchot où les jouerus n'arrêtent pas se bousculer et de pousser l'autre à la faute. Bel esprit ou la fric coule à flot...

  • birmon le dimanche 14 déc 2014 à 13:12

    Désolé "n'aiment pas".

  • birmon le dimanche 14 déc 2014 à 13:11

    ce qu'il a dit est mais les médias n'aime pas la vérité.

  • grobic12 le mardi 9 déc 2014 à 09:24

    Je comprend Emmanuel qui exagérant peut être dans la formulation a parfaitement raison sur le fond.

  • mucius le mardi 2 déc 2014 à 20:59

    Pour le peuple français, il a oublié jaloux, d'une jalousie pathologique.