Obligations : Nordea décèle des opportunités sur le high yield américain, hors énergie

le
0

(AOF) - Bien que le secteur du high yield américain reste fortement impacté par la baisse des prix des matières premières, Aegon, qui gère pour Nordea Investment Funds le fonds Nordea 1 – North American High Yield Bond Fund, juge qu'il est possible d'y trouver des opportunités d'investissement.

"Les spreads de l'ensemble du marché high yield sont actuellement attrayants, proches de 800 points de base, pour des rendements moyens avoisinant 9%. Cela offre de belles perspectives de rendement cumulé. Nous identifions des opportunités parmi les émetteurs des secteurs de la consommation et de la communication, que nous surpondérons aujourd'hui", détaille Jim Schaeffer, gérant du fonds Nordea 1 – North American High Yield Bond Fund.

C'est donc au prix d'une forte sélectivité que les investisseurs avisés pourront bénéficier de la situation actuelle sur le marché du haut rendement. Jim Schaeffer recommande tout de même la prudence, anticipant une hausse du taux de défaut des émetteurs d'obligations high yield.

"Il devrait s'établir entre 4 et 5% en 2016, un niveau cependant modeste, inférieur à la moyenne calculée sur les trente dernières années. Cette hausse des défauts d'entreprises reste intimement liée au secteur des matières premières, duquel ils émanent principalement", affirme le gérant de Nordea.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant