Obligations : Neuflize apprécie les convertibles, reste à l'écart du high yield américain

le
0

(AOF) - Neuflize a fait savoir qu'il restait à l'écart des fonds obligataires high yield américains "car la pression demeure forte sur le secteur énergétique où les taux de défaut attendus progressent significativement." "Des inquiétudes – à ce jour non confirmées – sont aussi apparues sur le marché des prêts automobiles et des prêts étudiants, ce qui contribue à maintenir sous pression cette classe d’actifs", complètent les gérants.

Autre segment obligataire à éviter pour le gestionnaire d'actifs, les titres émergents souffrent "des sorties massives de capitaux en provenance de Chine" qui accroissent la volatilité sur les marchés de ces zones.

En revanche, Neuflize apprécie les fonds d'obligations convertibles en actions "afin de saisir les opportunités liées à la volatilité, dans le cadre d'une approche diversifiée et attentive au pilotage des risques".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant