Obligations : Mirabaud AM reste prudent sur la dette souveraine et le crédit

le
0

(AOF) - Mirabaud AM conserve sa souspondération du segment souverain des obligations de la zone Euro en raison de l'accélération de l'inflation sous-jacente et de la révision à la hausse des anticipations d'inflation en zone euro. Ces facteurs compensent l'impact positif des résultats des élections françaises qui se sont traduits par la baisse du risque politique et donc de la prime de rendement relative aux obligations allemandes, payée par la France et les pays de la périphérie.

De plus, la société de gestion est toujours neutre sur le crédit américain comme européen. Aux Etats-Unis, "le potentiel de réduction des écarts de crédit reste fortement limité en raison au bas niveau actuel en comparaison historique. En Europe, le potentiel de baisse des taux est également de plus en plus limité notamment avec la hausse de l'offre obligataire liée aux opérations de fusions et acquisition attendues au cours de ces prochains mois", explique Mirabaud AM.

Enfin, le gestionnaire d'actifs a pris des bénéfices et réduit son positionnement tactique à Neutre sur les obligations émergentes suite à la forte compression des rendements sur les titres d'Etat souverain. 

"Ce dernier mouvement se justifie par le renforcement des fondamentaux économiques et des indices des direc- teurs d'achats. Pour autant, ces marchés restent sensibles aux nouvelles hausses de taux directeur annoncées par la Réserve fédérale américaine, réduisant le potentiel de gain sur les titres obligataires émergents", justifie Mirabaud.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant