Obligations et actions : BNP Paribas IP reste sous-pondéré sur l'Europe

le
0

(AOF) - Dans le cadre de leur sous-pondération globale des actions, Joost van Leenders et Colin Graham, de l'équipe Solutions multi-actifs de BNP Paribas IP, continuer de sous-pondérer l’Europe compte tenu des risques qui pèsent sur les marges des entreprises de la zone. "Alors que la croissance du PIB pourrait légèrement s'améliorer, il ne s'agit pas d'un aspect clairement positif pour privilégier les actifs risqués. La combinaison d'une croissance modeste et d'une inflation faible continue de créer un environnement difficile pour les bénéfices des entreprises", expliquent-ils.

Les deux experts citent aussi les risques tangibles dans le secteur financier européen et les risques politiques pour justifier cette opinion négative.

Sur le segment obligataire aussi, la préférence de BNP Paribas IP va aux Etats-Unis au détriment de l'Europe "en raison des rendements plus élevés aux États- Unis et des risques politiques dans la zone euro."

Enfin, le maintien d'une sous-pondération de la dette émergente en devises fortes face au bons du Trésor américain complète la stratégie d'allocation d'actifs de la société.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant