Obligataire : AXA IM privilégie la partie courte de la duration

le
0
(NEWSManagers.com) -

AXA IM est en train de mettre en place un mécanisme original permettant de réduire la duration pour diminuer l'exposition aux mouvements de taux, a indiqué hier à l'occasion d'un point de presse Jérôme Broustra, responsable de la gestion de taux. Le mécanisme est déjà en place sur la partie inflation, il devrait pouvoir fonctionner dans le courant du second semestre pour la partie crédit.

Cela dit, dans un contexte où la reprise économique sera modérée, mais où la forte croissance des pays émergents devrait constituer un bon facteur de soutien, la normalisation des politiques monétaires ne devrait pas intervenir avant la fin de l'année, aux Etats-Unis, puis ensuite en Europe. Même si dans l'immédiat, le risque inflationniste est négligeable, les anticipations inflationnistes vont toutefois croître au cours des prochains mois, un élément favorable pour investir dans l'obligataire.

AXA IM privilégie une stratégie qui fait la part belle à la partie courte de l'univers du crédit afin de se désensibiliser aux mouvements de taux, en tirant parti des spreads souverains et corporate. Une stratégie qui peut être complétée par l'accumulation de spread vers le high yield pour protéger de la même façon les effets taux.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant