Objets trouvés : en vacances, on oublie tout

le , mis à jour à 07:46
2
Objets trouvés : en vacances, on oublie tout
Objets trouvés : en vacances, on oublie tout

Laura n'est pas près d'oublier le retour de son séjour d'été à Londres. « Une fois arrivée à Roissy, j'étais prête à passer le contrôle quand je me suis rendu compte que j'avais oublié ma carte d'identité dans le filet de mon siège. C'était trop tard », se remémore la jeune Parisienne de 24 ans. Sa première réaction : pleurer. « J'étais paniquée, on ne voulait pas que je rentre en France ! » Sa carte d'embarquement dans les mains et quelques larmes versées lui ont tout de même permis de retrouver le sol français.

 

Serait-ce l'idée de farniente estival qui ferait oublier aux vacanciers leurs téléphones à l'arrière des taxis, de laisser leurs guitares sur les quais de gare ? A Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d'Oise), dans le seul terminal 2, on récupère environ 35 000 objets. Des ordinateurs, des bijoux, des casques de moto... En période estivale, Vinci Autoroutes constate une recrudescence de pertes chez les automobilistes, souvent pressés de rejoindre leur lieu de villégiature. Mais pas d'inquiétude, des agents veillent sur vos affaires. Comme Olivier. Pas plus tard qu'il y a deux semaines, il a sauvé les vacances d'une famille. C'est sur la page Facebook de la société autoroutière que le message de détresse des parents est arrivé. « Dès que j'ai eu l'information qu'ils avaient perdu le doudou de leur petite fille à Nîmes-Margueritte, sur l'A 9, j'ai appelé les gérants des magasins de cette aire et il a été retrouvé à l'intérieur d'une boutique. »

 

Bon signe selon les psys

 

La SNCF, qui prend en charge quelque 100 000 objets égarés par an, constate aussi une hausse en ce moment. Gilles Ballerat, directeur des services, rappelle que rien ne vaut « l'étiquetage et une déclaration rapide de perte », pour maximiser les chances de récupérer son précieux (ou pas !) bien. Mais que les plus étourdis se déculpabilisent, selon François Quillet, psychothérapeute à Pau, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6697655 il y a 10 mois

    non pire ou mieux ils oublient qu'ils sont mariés :p

  • janaliz il y a 10 mois

    Il en est même qui oublient leur femme...