Obésité : mieux cibler les enfants à risque

le
0
Le carnet de santé devrait être au centre d'un dépistage précoce.

» Rééquilibrer la vie de famille pour faire entrave à l'obésité de l'enfant

» Des solutions restent à trouver contre l'obésité infantile grave

Les stratégies de lutte et de prévention mises en place par de nombreux pays face à l'épidémie actuelle d'obésité infantile sont-elles efficaces? En France, les chiffres les plus récents semblent indiquer une stagnation: selon la dernière étude nationale nutrition santé de l'INVS, le taux d'enfants de 3 à 17 ans en surpoids ou obésité s'est maintenu autour de 18 % entre 2000 et 2006. «Il faut rester prudent face à cette stabilisation, précise le Dr Myriam Dabbas-Tian, pédiatre à l'hôpital Necker-Enfants malades, à Paris. Ce chiffre moyen ne reflète pas les différences qui continuent à s'accentuer entre les milieux sociaux les plus favorisés et les moins favorisés. Les cas d'obésité grave sont par ailleurs en augmentation, de plus en plus tôt.»

Mauvais équilibre et sédentarité

L'objectif est de réd

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant