Oberthur voudrait arrêter les cartes à puces

le
0
Le groupe voudrait se séparer de 60% de sa branche de cartes à puces CardSystems, qui représente 73% de son activité. L'opération, via un LBO, serait valorisée un milliard d'euros. De quoi refaire une offre sur De La Rue.

Toujours pas de commentaire de la part d'Oberthur technologies ce jeudi. Hier, l'agence Bloomberg lançait la rumeur de la vente par le spécialiste de la technologie de la sécurité de sa branche de cartes à puces CardSystems, puis ce jeudi, c'est Les Echos qui livre ses informations sur l'éventuelle opération. D'après le journal économique, Oberthur voudrait se séparer de 60% de cette activité qui représente 73% de son chiffre d'affaires total, et qui serait valorisée plus d'un milliard d'euros. Rothschild conseillerait la société et l'opération pourrait se faire sous la forme d'un LBO, c'est-à-dire d'une acquisition par emprunt bancaire. Selon Les Echos, les offres des candidats seront reçues durant les quinze premiers jours de juin.

Oberthur, qui n'est plus coté en Bourse depuis novembre 2008, est le numéro deux mondial des cartes à puces avec 20% des parts de marché mondiales, après Gemalto, un autre Français coté à la Bourse de Paris, qui en revendique en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant