Oberthur Technologies abandonne à son tour son introduction en Bourse

le
0
Didier Lamouche, directeur général d'Oberthur Technologies. (© F. Guillot / AFP)
Didier Lamouche, directeur général d'Oberthur Technologies. (© F. Guillot / AFP)

On annonçait une fin d'année riche en introductions en Bourse sur la place de Paris mais la mécanique semble grippée. Il y a quelques jours, le site de streaming musical Deezer renonçait à entrer en Bourse alors que l'opération était déjà lancée. Motif : une réception difficile des introductions en Bourse aux États-Unis et en Europe et de mauvaises nouvelles dans le secteur du streaming musical.

Si Showroomprivé a lui réussi à son introduction sur Euronext, l'action a finalement été proposée dans le bas de la fourchette de prix indicative et ses débuts ont été difficiles même si elle rebondit depuis deux séances.

Oberthur Technologies faisait également partie des candidats attendus par les investisseurs. Le spécialiste de la sécurité numérique avait soumis son document de base à l'Autorité des marchés financiers (AMF) le 19 octobre dernier. Son directeur général Didier Lamouche parlait alors de «l'une des plus grosses, si ce n'est la plus grosse IPO (introduction en Bourse) du marché parisien cette année et en tous cas la plus grosse IPO dans la technologie en Europe cette année».

Mais le groupe fait désormais marche arrière toute et décide de reporter l'opération en raison des conditions de marché actuelles. Pour Didier Lamouche, «cette décision prise avec notre actionnaire

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant