Obama veut recadrer l'espionnage américain

le
0
Confronté à la bronca de plusieurs pays alliés, le président américain a annoncé «un réexamen» des opérations de la NSA, l'Agence de sécurité nationale. » Merkel écoutée : l'Allemagne ne décolère pas contre les États-Unis

En pleine crise de confiance avec des pays européens visés par l'espionnage américain, Barack Obama souhaite que les agences de renseignement fassent la part des choses entre leurs capacités de surveillance et leurs actions. En clair que les grandes oreilles américaines restreignent à l'avenir leurs écoutes, notamment des dirigeants de pays alliés de Washington.

«Nous leur donnons des instructions», a expliqué lundi le président des États-Unis à propos de l'Agence de sécurité nationale (NSA), spécialisée dans les interceptions électroniques. «Mais ces dernières années, nous avons vu leur capacités se développer et s'étendre», a ajouté Barack Obama, au cours d'un entretien à la nouvelle télévision Fusion du groupe ABC. Des capacités d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant