Obama veut maintenir la pression militaire sur Assad

le
0
VIDÉO - Le président appelle l'Amérique à ne pas renoncer à son rôle de garant de la sécurité globale, tout en disant vouloir donner sa chance à la négociation russe. » BLOG - Soulagement pour l'anniversaire de Bachar el-Assad

Correspondante à Washington

Le président a sorti l'artillerie lourde ce mardi soir, pour convaincre ses compatriotes de «ne pas détourner la tête» de ce qui se passe en Syrie: l'impératif moral, la nécessité d'assumer le poids que lui impose son rôle de puissance exceptionnelle, mais aussi le danger que représente l'usage d'armes chimiques pour la sécurité nationale américaine et celle de ses alliés. La nécessité aussi d'envoyer un message clair à l'Iran et à d'autres.

Dans un discours émouvant, engagé et pédagogique, où il n'a pas hésité à décrire avec crudité les terrifiantes vidéos d'enfants en train de mourir sous l'effet des armes chimiques utilisées, selon lui, le 21 août dans la banlieue de Damas par le ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant