Obama veut former une coalition contre l'Etat islamique

le
0

(Avec citation supplémentaire) WASHINGTON, 28 août (Reuters) - Barack Obama a annoncé jeudi avoir demandé à son secrétaire d'Etat, John Kerry, de se rendre au Proche-Orient pour constituer une coalition internationale pour lutter contre les djihadistes de l'Etat islamique. Le président américain, qui s'exprimait à la Maison blanche avant une réunion de son conseil de sécurité nationale consacrée à la situation en Irak et en Syrie, a ajouté qu'il avait confié au secrétaire à la Défense, Chuck Hagel, le soin de préparer un éventail d'options militaires. "Ma priorité est de m'assurer que les gains territoriaux de l'Etat islamique en Irak sont effacés", a-t-il déclaré, ajoutant que la stratégie que les Etats-Unis mettront en place comportera "un volet militaire". Barack Obama a tenu à mettre un terme aux spéculations selon lesquelles il serait sur le point d'annoncer une intensification des frappes aériennes contre les djihadistes. "Je ne veux pas mettre la charrue avant les boeufs. Nous n'avons pas encore de stratégie. Ce que j'ai lu dans certains articles de presse va un peu au-delà de ce à quoi nous sommes prêts en ce moment", a-t-il dit. Le chef de la Maison blanche, qui a dit compter sur ses alliés au sein d'une future coalition pour fournir un soutien aérien et des armes aux forces irakiennes, a souligné qu'un affaiblissement durable de l'Etat islamique passait par l'implication des populations sunnites en Irak et en Syrie. Il a en revanche écarté toute idée de coopération avec le président syrien Bachar al Assad, estimant que ses forces n'ont en tout état de cause pas les moyens d'intervenir dans les zones contrôlées par l'Etat islamique. (Steve Holland; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant