Obama veut avancer sur un traité d'investissement avec Pékin

le
0

PEKIN, 10 novembre (Reuters) - La Chine et les Etats-Unis se sont entendus sur une extension des durées de validité des visas, a annoncé lundi Barack Obama qui espère que cet accord favorisera les relations commerciales entre les deux principales économies de la planète. En déplacement à Pékin pour le forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), le président américain a également exprimé sa volonté de progresser sur la voie d'un traité bilatéral d'investissement. Estimant que des progrès peuvent être accomplis dans la réduction des barrières commerciales, Obama a aussi appelé les autorités chinoises à opter pour le yuan pour un taux de change davantage fondé sur les évolutions de marché. L'accord sur les visas, que les Etats-Unis mettront en application dès mercredi, prévoit notamment que les visas étudiants seront étendus d'un à cinq ans; la validité des visas à entrées multiples pour le tourisme et les affaires va passer elle d'un an à dix ans. "En résultat de cet accord, les Etats-Unis espèrent accueillir une part croissante de voyageurs chinois, injecter des milliards de dollars dans l'économie américaine et créer une demande suffisante pour soutenir des centaines de milliers d'emplois nouveaux aux Etats-Unis", note la Maison blanche dans un communiqué. Pour l'heure, seuls 2% des touristes chinois se rendant à l'étranger, une catégorie en pleine expansion, choisissent les Etats-Unis comme destination. L'accord, annoncé par Obama lors d'une rencontre avec les milieux d'affaires en marge du forum de l'APEC, va aligner la validité de visas accordés à certains ressortissants chinois sur les règles appliquées pour des ressortissants de pays proches des Etats-Unis, comme les Etats européens ou le Brésil. (Matt Spetalnick et Michael Martina; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant