Obama va chercher la croissance en Asie

le
0
Le président américain se rend pour quatre jours en Thaïlande, en Birmanie et au Cambodge, où il assistera aux sommets de l'Asie de l'Est et de l'Asean. Avec, en arrière-plan, la lutte d'influence entre les États-Unis et la Chine.

Pour son premier voyage officiel à l'étranger depuis sa réélection, le 6 novembre, Barack Obama a choisi l'Asie du Sud-Est. Délaissant la Chine, le Japon, la Corée du Sud, le président américain entame samedi sa tournée par la Thaïlande. Dimanche, il passera quelques heures en Birmanie, avant de se rendre au Cambodge où il assistera, lundi et mardi, aux sommets de l'Asie de l'Est (EAS) et de l'Association des nations du Sud-Est asiatique (Asean). Il y rencontrera le premier ministre chinois Wen Jiabao et le chef du gouvernement japonais Yoshihiko Noda.

Ce choix n'est pas fortuit. Obama veut réorienter les priorités politiques et économiques des États-Unis vers l'Asie, un continent qui pèse de plus en plus lourd dans le monde...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant