Obama très préoccupé par la situation au Burundi-Maison blanche

le
0

WASHINGTON, 12 novembre (Reuters) - Barack Obama a appelé mercredi le président sud-africain Jacob Zuma pour lui faire part de sa "vive préoccupation" au sujet de la situation au Burundi, rapporte la Maison blanche. Le président américain a demandé à son homologue sud-africain de "continuer à oeuvrer avec les autres acteurs régionaux pour appeler au calme et encourager au dialogue afin de rechercher une solution durable à la crise", lit-on dans un communiqué de la présidence. Au moins 240 personnes ont péri dans des violences et manifestations au Burundi depuis que le président Pierre Nkurunziza a annoncé en avril sa volonté de briguer un troisième mandat consécutif, ce qui viole la Constitution aux yeux de ses opposants. Pierre Nkurunziza a été réélu en juillet. La communauté internationale s'inquiète du risque de violences intercommunautaires dans ce pays longtemps en proie à la guerre civile entre une armée dominée par les Tutsis et des rebelles hutus. ID:nL8N1365DW (Eric Beech; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant