Obama salue les musulmans des Etats-Unis, "intégrés et patriotes"

le
0
    BUENOS AIRES, 23 mars (Reuters) - Le président Barack Obama, 
en visite mercredi en Argentine, a assuré que les Etats-Unis 
allaient vaincre l'Etat islamique (EI) et a rejeté les appels à 
imposer des mesures de surveillance particulières aux musulmans 
qui vivent sur le territoire américain. 
     Il a ajouté que son pays ferait tout pour aider la Belgique 
à arrêter et à juger tous les responsables des attentats 
djihadistes de mardi à Bruxelles, qui ont fait au moins 31 morts 
et 260 blessés. 
    "Nous continuerons à frapper l'Etat islamique jusqu'à ce 
qu'il soit chassé de Syrie et d'Irak et finalement détruit", 
a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Buenos Aires avec 
son homologue argentin Mauricio Macri. 
    Il est difficile d'empêcher les attentats, a-t-il poursuivi, 
car "c'est un vrai défi de trouver et d'identifier de petits 
groupes de gens qui veulent mourir en se mêlant à la foule et en 
faisant exploser une bombe". 
    Après les attentats de Bruxelles, Donald Trump, candidat à 
l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de 
novembre, a déclaré qu'il ne fallait pas hésiter à user de la 
torture pour faire parler les suspects. 
    Son rival Ted Cruz a demandé que les quartiers des villes 
américaines à forte population musulmane fassent l'objet de 
mesures de surveillance renforcées, une idée que Trump a 
approuvée. 
    Lors de sa conférence de presse, Barack Obama a salué pour 
sa part la communauté musulmane des Etats-Unis, "intégrée et 
patriote". 
    Les musulmans, a-t-il dit, "ne se sentent pas enfermés dans 
un ghetto". 
    "L'idée de les traiter d'une manière particulière, l'idée 
d'une discrimination, c'est une erreur, c'est non seulement 
anti-américain mais c'est aussi contre-productif car cela 
réduirait les anticorps qui nous permettent de résister au 
terrorisme", a-t-il ajouté. 
 
 (Jeff Mason, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant