Obama salue l'unanimité des pays arabes contre l'EI

le
0

BALTIMORE, 13 septembre (Reuters) - La menace de l'Etat islamique a eu un effet positif, a estimé vendredi Barack Obama, celui d'attirer l'attention "pour la première fois depuis longtemps dans le monde musulman sur la nécessité de se tenir totalement à distance et de finir par éliminer ce type particulier d'extrémisme islamique qui n'a vraiment pas sa place au XXIe siècle". "Nous allons être en mesure de former le genre de coalition qui nous permettra de diriger, mais qui ne dépendra pas entièrement de ce que nous faisons", a ajouté le président américain lors d'une réunion de collecte de fonds du Parti démocrate à Baltimore. Barack Obama a annoncé il y a deux jours dans un discours à la nation américaine son intention d'"éradiquer" les djihadistes sunnistes de l'Etat islamique en autorisant pour la première fois des frappes aériennes en Syrie et une intervention accrue en Irak, tout en excluant une offensive au sol. Une dizaine de pays occidentaux ont formé le noyau dur d'une coalition autour de Washington lors du sommet de l'Otan de Newport il y a une semaine et dix pays arabes ont promis jeudi leur aide aux Etats-Unis, sans en préciser les contours. Une conférence internationale sur la lutte contre l'EI est prévue lundi à Paris. (Steve Holland; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant