Obama s'inquiète de la crise constitutionnelle en Pologne

le
0
    VARSOVIE, 8 juillet (Reuters) - Le président américain, 
Barack Obama, a demandé à son homologue polonais Andrzej Duda de 
prendre des mesures pour résoudre la crise constitutionnelle, 
qu'il a jugée préoccupante, lors d'un entretien à Varsovie en 
marge du sommet de l'Otan. 
    "J'ai fait part de mes inquiétudes au président Duda à 
propos de certaines actions, et sur l'impasse concernant le 
Tribunal constitutionnel de Pologne", a déclaré Barack Obama 
après son entretien avec Andrzej Duda.  
    "J'ai insisté sur le fait que nous respectons la 
souveraineté polonaise et je reconnais que le parlement 
travaille sur une législation pour prendre d'importantes 
mesures, mais il faut plus de travail", a-t-il ajouté.  
    La réforme constitutionnelle voulue par le gouvernement est 
vue par l'opposition comme une atteinte à la démocratie et un 
moyen pour le parti conservateur Droit et Justice (PiS), au 
pouvoir depuis octobre, de prendre le contrôle des institutions 
publiques.  
    La Commission européenne a lancé plusieurs avertissements au 
gouvernement polonais et une procédure a été ouverte pour 
vérifier le respect de l'état de droit dans le pays. 
  
 
 (Ayesha Rascoe, Laura Martin pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant