Obama réclame une nouvelle fois une législation sur les armes

le , mis à jour à 02:59
0

WASHINGTON, 2 octobre (Reuters) - Le président américain Barack Obama s'est une nouvelle fois prononcé jeudi pour un contrôle plus strict des armes à feu aux Etats-Unis après la fusillade qui a coûté la vie à une dizaine de personnes sur un campus universitaire de l'Oregon. Visiblement excédé, Barack Obama a fustigé l'attitude du lobby américain des armes à feu qui bloque selon lui toute réforme du contrôle des armes. Un homme armé a fait 10 morts et une vingtaine de blessés jeudi matin sur le campus d'une université de l'Oregon avant d'être abattu par les forces de l'ordre, provoquant une nouvelle vague d'émotion aux Etats-Unis où les fusillades se sont multipliées ces dernières années. ID:nL5N122007 "Comme je l'ai dit il y a quelques mois, et comme je l'avais déjà dit quelques mois auparavant, et comme je le dis à chaque fois que nous assistons à un de ces massacres, nos pensées et nos prières ne suffisent pas", a-t-il lancé jeudi lors d'un point de presse organisé en urgence. "Cela ne suffit pas", a-t-il martelé. "Nous ne sommes pas le seul pays sur Terre où il y a des gens qui sont malades et qui veulent faire du mal aux autres. Mais nous sommes le seul pays développé sur Terre où l'on voit aussi souvent de tels massacres", a dit le président américain. S'exprimant sans presque regarder ses notes et anticipant les critiques des adversaires du contrôle des armes, il les a prévenus qu'il savait qu'ils l'accuseraient de vouloir exploiter ce nouveau drame. "Voilà quelque chose qu'il faut politiser", a-t-il dit, exhortant les électeurs de tous les bords politiques à tenir leurs élus pour responsables leur inaction. (Jeff Mason et Roberta Rampton,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant