Obama rassure les Américains à la veille de Thanksgiving

le
0
    WASHINGTON/NEW YORK, 25 novembre (Reuters) - Barack Obama a 
tenté de rassurer les Américains mercredi en affirmant qu'il n'y 
avait aucun risque à voyager à l'occasion des traditionnelles 
fêtes familiales de Thanksgiving, qui commencent mercredi. 
    La sécurité a été renforcée dans les aéroports et autour des 
festivités prévues à New York et dans d'autres villes après les 
attentats commis à Paris et à Saint-Denis le 13 novembre. 
    "Nous n'avons, pour l'instant, connaissance d'aucune 
information particulière et fiable indiquant un complot sur le 
territoire", a déclaré Obama devant la presse à la Maison 
blanche, en présence du directeur du FBI et d'autres 
responsables de la sécurité intérieure. 
    "Nous prenons toutes les mesures pour assurer la sécurité de 
notre territoire", a ajouté le président américain. 
    Près de 47 millions d'Américains devraient se déplacer à 
l'occasion de ce week-end très populaire, le plus chargé de 
l'année aux Etats-Unis. Environ 3,6 millions de voyageurs sont 
attendus dans les aéroports. 
    "Je sais qu'en famille, autour de la table en mangeant, on 
discute des craintes que l'on éprouve à l'égard du terrorisme, 
et pour beaucoup, c'est la première fois depuis le 11 
septembre", a dit Barack Obama. 
    Mais, a-t-il ajouté, les Américains "ne doivent pas modifier 
leurs activités à l'occasion du traditionnel week-end de 
Thanksgiving" tout en restant vigilants à tout comportement 
suspect. 
    Le renforcement des mesures de sécurité dans les aéroports 
devrait se traduire par des retards, estiment certains 
spécialistes. 
    En début de semaine, le FBI a adressé une note d'information 
à tous les services de police du pays mettant en garde contre la 
possibilité d'incidents similaires à ceux de Paris. Le bureau 
fédéral a également transmis des renseignements sur le mode 
opératoire des attentats parisiens qui ont fait 130 morts. 
    Le département d'Etat a publié lundi une mise en garde pour 
les déplacements à l'étranger, appelant les voyageurs américains 
à rester vigilants. 
    Les autorités de New York ont dit ne pas être informées de 
menaces spécifiques à l'occasion des festivités prévues, bien 
que l'Etat islamique ait diffusé la semaine passée une vidéo 
montrant des images de la ville. 
     
 
 (Roberta Rampton et Kylie Gumpert; Pierre Sérisier pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant