Obama promet «plus de transparence» sur les écoutes

le
0
Devant les journalistes, le président a cherché vendredi soir à rassurer les Américains sur les futures procédures de la NSA. » Échaudée par Snowden, la NSA revoit son organisation

Visage fermé, les traits tirés, Barack Obama est entré en conférence de presse comme un gladiateur fatigué pénètre dans l'arène: prêt à en découdre, sur une foule de sujets hautement sensibles, mais clairement usé par l'exercice du pouvoir, après un été mouvementé.

Cravate bleu pétrole et costume sombre, le pin's à la bannière étoilée fixé au revers, le président américain avait consenti à cet exercice sans filet, affronter le feu croisé de questions de la presse nationale. À l'arrivée, cinquante-trois minutes de questions-réponses dans un échange parfois aigre-doux ont dévoilé les priorités du locataire de la Maison-Blanche, empêtré jusqu'ici dans une litanie de scandales (NSA, Edward Snowden, enquête sur l'attentat de Benghazi) et de mauvaises nouvelles (impasse sur la Sy...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant