Obama prévoit d'ôter Cuba de la liste des Etats pro-terrorisme

le
0

(actualisé avec précisions, contexte) WASHINGTON, 14 avril (Reuters) - Le président américain Barack Obama a prévenu le Congrès qu'il avait l'intention d'ôter Cuba de la liste des Etats soutenant le terrorisme, a annoncé mardi la Maison blanche. "Nos divergences avec le gouvernement cubain vont persister, mais nos inquiétudes vis-à-vis d'un large champ de décisions et d'actions politiques cubaines se situent en dehors des critères qui permettent de qualifier Cuba d'Etat soutenant le terrorisme", dit la Maison blanche dans un communiqué. Washington a inscrit Cuba sur cette liste en 1982, alors que le régime de La Havane soutenait des rebellions marxistes en Amérique latine. Les seuls autres pays figurant actuellement sur la liste sont l'Iran, la Syrie et le Soudan. Le décision du président américain intervient moins d'une semaine après sa rencontre historique avec son homologue cubain en marge du sommet des Amériques à Panama. ID:nL5N0X9002 Les deux pays ont enclenché en décembre un processus de normalisation en vue du rétablissement de relations diplomatiques. "Après un examen attentif de la situation cubaine et après les assurances données par le gouvernement cubain, le secrétariat d'Etat a conclu que Cuba remplissait les critères permettant de perdre sa qualité d'Etat soutenant le terrorisme", a déclaré la Maison blanche dans un communiqué. La décision de Barack Obama a été soumise au Congrès qui dispose désormais d'un délai de 45 jours pour l'examiner, mais il est peu probable que les parlementaires décident de la bloquer. (berta Rampton and Julia Edwards,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant