Obama prévoit d'envoyer 250 soldats supplémentaires en Syrie

le
0
 (Actualisé avec déclarations porte-parole §1, 4-5) 
    HANOVRE, Allemagne/WASHINGTON, 25 avril (Reuters) - Barack 
Obama prévoit d'envoyer 250 membres des forces spéciales 
supplémentaires en Syrie pour lutter contre l'organisation Etat 
islamique (EI) en soutenant les alliés locaux des Etats-Unis, a 
déclaré lundi un conseiller de la Maison blanche. 
    Un responsable américain avait auparavant confirmé une 
information du Wall Street Journal et indiqué que ces renforts 
porteraient à environ 300 le nombre de soldats américains 
déployés en Syrie. 
    L'envoi de ces soldats complétera celui de 50 membres des 
forces spéciales décidé l'an dernier par Barack Obama, ont dit 
deux autres responsables américains. Selon l'un d'eux, l'annonce 
officielle sera faite lundi pendant un discours que le président 
américain prévoit de donner à Hanovre. 
    "Nous avons constaté des progrès dans certaines parties du 
nord et de l'est de la Syrie alors que l'EI a été chassé de 
certaines de ses places fortes", a commenté Ben Rhodes, 
conseiller adjoint de la présidence pour la sécurité nationale. 
    "Nous voulons accélérer ces progrès et nous pensons que 
l'engagement de forces spéciales américaines supplémentaires 
peut jouer un rôle déterminant", a-t-il ajouté, précisant que 
ces troupes ne participeront pas aux combats au sol.  
    Le conflit en Syrie, où les affrontements ont repris de plus 
belle ces derniers jours, figurera au menu des discussions que 
le président américain doit avoir lundi avec la chancelière 
Angela Merkel, le président français François Hollande, le 
Premier ministre britannique David Cameron et le président du 
Conseil italien Matteo Renzi. 
     
 
 (Roberta Rampton à Hanovre et Arshad Mohammed à Washington; 
Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant