Obama prêt au compromis pour éviter le mur budgétaire

le
0
Lors de sa première conférence de presse depuis sa réélection, le président américain s'est dit prêt à chercher «un accord conséquent» et «complet» avec les républicains. Mais la négociation sera ardue.

Barack Obama a tendu la main aux Républicains, mercredi soir lors de sa première conférence de presse depuis sa réélection, pour permettre aux États-Unis de sortir de l'impasse budgétaire. «Nous sommes confrontés à une vraie échéance, qui nous demande de prendre des décisions importantes en matière d'emplois, d'impôts, de déficits, d'ici la fin de l'année. Je suis ouvert au compromis et aux nouvelles idées», a déclaré le président des États-Unis.

Le locataire de la Maison Blanche s'est ainsi dit désireux de parvenir à «un accord conséquent» et «complet» avec les républicains, majoritaires à la Chambre des représentants et minoritaires au Sénat. Il s'agit d'éviter le «mur budgétaire», a enchérit le président des États-Unis. Ce fameux mur budgétaire est un...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant