Obama part en guerre contre les inégalités

le
0

Affaibli, le président américain cherche un second souffle avant son mi-mandat.

Se faire le porte-voix de la lutte contre les inégalités et de l'augmentation du salaire minimum tout en gouvernant par décrets présidentiels pour ne pas devenir un «canard boiteux». Telles sont les cartes que Barack Obama entend jouer, alors qu'il entame la deuxième année de son second mandat dans une ambiance de déception et de paralysie.

Le président sait que son jeu manque d'«atouts maîtres» et qu'il a les mains liées par la Chambre républicaine du Congrès. Il sait aussi que dans six mois, sauf miracle, les élections de mi-mandat confirmeront cette donnée fondamentale voire aggraveront le rapport de force en sa défaveur, si les Républicains gagnent du terrain au Sénat.

Mais Barack Obama devait expliquer ce mardi soir à l'Amérique qu'il n'a pas l'intention de s'avouer vaincu pour autant, dans le grand discours annuel sur l'état de l'Union prononcé devant les deux Ch...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant