Obama n'a pas renoncé à fermer Guantanamo

le
0

WASHINGTON, 6 novembre (Reuters) - Il est encore possible de fermer le centre de détention américain de Guantanamo avant la fin du mandat de Barack Obama, a estimé vendredi Josh Earnest, porte-parole de la Maison blanche. "Absolument, c'est encore possible. Nous y travaillons toujours très dur", a-t-il assuré, évoquant le transfert des derniers détenus. Ouvert un an après les attentats du 11 septembre 2001 sur une base navale américaine à Cuba dans le cadre de la "guerre contre le terrorisme" lancée par George Bush, le camp a vu passer près de 780 détenus et a valu à Washington les foudres des mouvements de défense des droits de l'homme. A son arrivée aux affaires, Barack Obama s'est engagé à le fermer rapidement, mais s'est heurté aux obstacles juridiques soulevés par le Congrès. (Jeff Mason, Roberta Rampton et Ayesha Rascoe, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant