Obama: "Les bonnes idées ne viennent pas que d'un seul parti"

le
0

WASHINGTON, 7 novembre (Reuters) - Barack Obama, qui déjeune ce vendredi avec les chefs de file d'un Parti républicain désormais majoritaire dans les deux chambres, leur parlera des moyens d'assurer la poursuite de la reprise économique, de relancer la production manufacturière et les exportations, ainsi que d'éducation, a-t-il annoncé. "Les bonnes idées ne viennent pas que d'un seul parti", a souligné le président des Etats-Unis, s'adressant à la presse avant ce déjeuner prévu à 17h40 GMT. "Tous ces sujets sont propices à une coopération bipartisane à condition que nous mettions la politique de côté", a-t-il ajouté. La veille, le président de la Chambre des représentants avait annoncé que les républicains profiteraient de leur majorité pour abroger la réforme de la santé, approuver un projet d'oléoduc et réduire la dette. John Boehner, qui tenait sa première conférence de presse depuis la victoire des conservateurs mardi aux élections de mi-mandat, a également lancé une mise en garde au président sur la question de l'immigration. Barack Obama compromettra tout espoir de faire voter sa réforme de l'immigration durant les deux dernières années de sa présidence s'il utilise ses pouvoirs exécutifs pour assouplir la réglementation en la matière, a-t-il dit. En juin 2013, le Sénat a voté une réforme de l'immigration qui a ensuite été bloquée par la Chambre des représentants, où les républicains étaient déjà majoritaires. Depuis, le président a promis des mesures d'aide à une partie des sans-papiers, dont le nombre total est estimé à près de 12 millions. (Roberta Rampton, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant