Obama et Sarkozy veulent «finir le job» en Libye

le
0
La Russie, avec les autres dirigeants du G8, a appelé Kadhafi à partir.

En Libye, «nous sommes déterminés à finir le travail» (to finish the job) : la déclaration de Barack Obama, aux côtés de Nicolas Sarkozy, vendredi, à l'issue de leur entretien à Deauville, a été on ne peut plus claire. «La réalisation du mandat de l'ONU ne pourra être accomplie tant que Kadhafi dirige ses forces contre les populations civiles sans protection», a souligné le président américain. «Notre analyse est la même», a relevé pour sa part le président de la République. «Kadhafi doit partir et les Libyens ont droit à un avenir démocratique», a-t-il poursuivi. Ce duo très consensuel n'a guère renouvelé les injonctions lancées ces jours derniers par les deux dirigeants pour appeler le Guide de Tripoli à quitter le pouvoir. Pas plus que ces convergences de ton ne gomment les différences d'approche entre Washington et Paris sur le niveau d'engagement en Libye. Mais tel est le G8, non pas l'occasion de compter les forces engagées sur le terrain,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant