Obama et Nétanyahou se rapprochent sur l'Iran

le
1
Face à la menace nucléaire iranienne, la Maison-Blanche n'envisage pas de soutenir des frappes israéliennes.

Depuis l'arrivée de Barack Obama à la Maison-Blanche, le dialogue a été électrique et semé de violentes tensions avec le premier ministre Benyamin Nétanyahou, les deux hommes étant en désaccord profond sur la manière d'aborder le conflit israélo-palestinien. Mais lundi, lors de leur neuvième rencontre à la Maison-Blanche, l'Américain et l'Israélien avaient un objectif commun fondamental, qui primait sur tout le reste: envoyer un message de fermeté aux dirigeants iraniens. Leur faire comprendre que quelles soient leurs divergences d'approche - bien réelles - l'Amérique et Israël seraient sur la même longueur d'ondes pour empêcher par «tous les moyens», le régime des mollahs d'accéder à l'arme nucléaire. Ont-ils convaincu Téhéran?

«Un Iran nucléaire est contraire aux intérêts de sécurité nationale des États-Unis... J'utiliserai tous les moyens pour l'empêcher», avait dit avec force Obama dimanche devant le puissant lobby pro-israélien de l'Aipac,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mardi 6 mar 2012 à 11:30

    JPi - Que les chérubins se rapprochent de l'Iran c'est bien. Mais j'espère que cette fois nous ne suivrons pas comme des moutons. Si les USA veulent y gagner leur BBB c'est leur problème. Essayons de trouver d'autres moyens que les guerres israericaines pour résoudre nos problèmes.