Obama et Karzaï négocient le retrait américain

le
0
Le président américain reçoit ce vendredi son homologue afghan pour évoquer l'importance de l'aide internationale après 2014.

«Nous sommes maintenant à un point où nous pouvons effectuer notre transition vers la sortie, car il n'y a aucune raison pour laquelle des Américains devraient mourir alors que les Afghans sont parfaitement capables de défendre leur pays.» Ces mots de Barack Obama datent d'octobre 2012, pendant la campagne présidentielle. Ils reflètent l'état d'esprit dans lequel le président américain abordera ce vendredi sa rencontre avec le président afghan Hamid Karzaï, venu négocier avec lui «l'après-2014», date de retrait des troupes internationales engagées en Afghanistan. L'annonce de la nomination à la tête du Pentagone du sénateur Chuck Hagel, qui plaide pour une accélération du retrait et un refus des interventions irréfléchies, confirme la tendance au repli.

Mais le diable est dans les détails, et ceux-ci vont faire l'objet de pourparl...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant