Obama et Cameron promettent un front commun contre le terrorisme

le
0

WASHINGTON, 15 janvier (Reuters) - Barack Obama et David Cameron s'engagent à opposer un front commun aux extrémistes islamistes, dans une tribune à quatre mains publiée mercredi par le Times de Londres à quelques heures d'une visite à Washington du Premier ministre britannique. "Qu'il s'agisse de fanatiques isolés ou d'organisations telles qu'Al Qaïda, l'Etat islamique ou Boko Haram, nous ne nous laisserons pas intimider par les extrémistes. Nous vaincrons ces assassins barbares et leur idéologie dévoyée", promettent-t-ils, une semaine après les attentats de Paris. Les deux hommes, qui dîneront ensemble jeudi et auront un entretien le lendemain dans le bureau ovale, assurent en outre qu'ils continueront à faire pression sur la Russie pour obtenir la fin conflit ukrainien. "Si nous laissons ces violations fondamentales du droit international impunies, nous souffrirons tous de l'instabilité qui en découlera. A travers notre réponse ferme et unie, nous avons fait savoir sans ambiguïté que la communauté internationale ne resterait pas sans réaction tandis que la Russie tente de détastabiliser l'Ukraine", écrivent-t-ils. (Steve Holland, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant