Obama envoie l'armée pour endiguer la pénurie d'essence

le
0
Alors qu'il a repris le terrain pour terminer sa campagne, le président américain monte au créneau pour ne pas que l'après-Sandy lui porte préjudice. » VIDÉOS - Sandy : ces New-Yorkais toujours piégés » ÉDITION SPÉCIALE - Présidentielle américaine

New York

Face à la pénurie d'essence, qui s'aggrave quatre jours après le passage de l'ouragan Sandy, Barack Obama a ordonné vendredi à l'armée américaine de venir au secours des résidents de New York et du New Jersey. Elle va ainsi livrer 24 millions de gallons d'essence (plus de 90.000 m3) à la région et autorise exceptionnellement les bateaux étrangers transportant du fuel à entrer dans les ports de la zone, sans restriction.

D'après une enquête réalisée vendredi par le gouvernement, deux tiers des stations essence sont privées de carburant. Vendredi, alors que les files d'attentes s'étiraient sur des kilomètres, de nombreux citoyens américains commençaient à perdre patience. Au moins ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant