Obama dévoile son plan pour fermer la prison de Guantanamo

le , mis à jour à 23:41
0
Obama dévoile son plan pour fermer la prison de Guantanamo
Obama dévoile son plan pour fermer la prison de Guantanamo

Promesse du candidat Barack Obama dès 2008, la fermeture du camp de prisonniers de Guantanamo pourrait intervenir la dernière année de son double mandat présidentiel. Le président américain a annoncé ce mardi depuis la Maison Blanche son plan pour fermer ce centre de détention ouvert en janvier 2002 par George W. Bush dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001.

«Guantanamo ne fait pas avancer notre sécurité selon nos experts militaires. En plus, le camp est utilisé comme propagande pour recruter des terroristes. Cela coûte cher pour moins de 100 personnes», a expliqué le président américain.

Vive opposition des Républicains

«Il s'agit de refermer un chapitre de l'histoire, (...) de prendre en compte les leçons que nous avons tirées du 11-Septembre et qui doivent guider notre pays à l'avenir», a assuré le chef d'Etat.

Son projet devrait cependant se heurter à une très vive opposition du Congrès, où nombre de ses adversaires républicains sont vent debout contre le transfèrement de détenus.

«Sa proposition manque de détails cruciaux, requis par la loi, comme le coût exact et le lieu d'un nouveau centre de détention», a critiqué Paul Ryan, président républicain de la Chambre des représentants. «Nous ne risquerons pas notre sécurité nationale pour une promesse de campagne» a insisté l'ancien candidat à la vice-présidence en 2012.

VIDEO. Obama dévoile son plan pour fermer la prison de Guantanamo

Moins d'une centaine de détenus actuels

Le sénateur républicain John McCain a lui aussi déploré un projet «vague», mais annoncé que sa commission tiendrait néanmoins des auditions pour examiner les propositions du président. Il a toutefois estimé que Barack Obama avait «raté sa chance de convaincre le Congrès et les Américains qu'il avait un projet responsable pour fermer la prison de Guantanamo».

Il reste à ce jour 91 détenus dans cette prison qui en a accueilli près de 700 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant