Obama dépêche Clinton pour sceller la trêve à Gaza

le
0
Lors de sa mission au Moyen-Orient, la secrétaire d'État doit rencontrer le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, ainsi que président égyptien Mohammed Morsi.

De notre correspondante à Washington

L'administration Obama n'a pas, ces jours-ci, une main très forte pour jouer le rôle de médiateur au Moyen-Orient. Sa relation avec le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou reste empreinte de méfiance, ses relations avec le Hamas sont inexistantes et ses premiers contacts avec le nouveau régime du président égyptien Mohammed Morsi ont été plutôt frais.

Barack Obama, tout juste réélu, n'en a pas moins dépêché ce mardi Hillary Clinton au Moyen-Orient dans l'urgence, pour jouer les pompiers volants dans la nouvelle crise qui oppose Israéliens et Palestiniens du Hamas à Gaza. Celle-ci devait se rendre chez l'allié stratégique israélien, qui pèse le pour et le contre d'une inva...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant