Obama dénonce le "cancer" de l'Etat islamique

le
1

EDGARTOWN, Massachusetts, 20 août (Reuters) - Barack Obama a estimé mercredi que les djihadistes de l'Etat islamique qui ont décapité un journaliste américain capturé il y a près de deux ans en Syrie étaient un "cancer" dont l'idéologie est "en faillite". "Le monde entier est atterré par le meurtre brutal de James Foley", a poursuivi le président américain, s'exprimant au lendemain de la mise en ligne d'une vidéo montrant l'assassinat du journaliste. Il a ajouté que les Etats-Unis continueraient de faire ce qui est nécessaire "pour protéger notre population". (Bill Trott; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mercredi 20 aout 2014 à 19:26

    La faute à QUI ?