Obama dénonce la «prise en otage» du pays

le
0
Le «shutdown» débuté mardi, qui paralyse l'État fédéral, plonge l'Amérique dans une grave crise politique.

Pour une fois, la couverture ravageuse du New York Daily News , un journal à scandales, résume bien l'humeur du pays, ce mardi après la fermeture officielle du gouvernement fédéral, une situation inédite depuis dix-sept ans. Parodiant l'affiche de la très populaire série télévisée «House of Cards», qui décrypte les noires intrigues du Congrès à Washington, le Daily Newspublie une photo du speaker républicain de la Chambre des représentants, John Boehner, installé dans le fauteuil de Lincoln, les mains dégoulinantes de sang. «House of Turds», titre le quotidien, ce qui peut se traduire par «Chambre des cons». «Les républicains brûlent la maison... c'est de la criminalité politique», s'insurge le journal. Ce ton vengeur reflète la colère de la nation, qui s'est réveillée ce mardi sans budget national pour 2014, faute d'un accord entre dém...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant