Obama dénonce "l'hystérie" post-Brexit

le
0
    WASHINGTON, 28 juin (Reuters) - Barack Obama a lancé mardi 
un avertissement contre "l'hystérie" financière et diplomatique 
après la victoire des partisans du "out" lors du référendum de 
la semaine dernière sur les relations entre le Royaume-Uni et 
l'Union européenne. 
    L'intégration européenne marque peut-être une pause, mais 
aucun bouleversement cataclysmique ne semble à craindre, a jugé 
le président des Etats-Unis.  
    "Il y a un peu d'hystérie post-Brexit, un peu comme si 
l'Otan n'existait plus, l'Alliance atlantique était dissoute et 
chaque pays se repliait sur lui-même. Ce n'est pas ce qui se 
passe", a-t-il déclaré au micro de la Radio publique nationale. 
 
 (Susan Heavey, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant