Obama demande une évaluation de la politique en matière d'otages

le
0

WASHINGTON, 18 novembre (Reuters) - Barack Obama a ordonné une évaluation en profondeur de la politique des Etats-Unis en matière de libération d'otages américains, a annoncé lundi la Maison blanche. Au cours des derniers mois, les djihadistes de l'Etat islamique ont décapité trois Américains, le dernier en date étant Peter Kassig, un travailleur humanitaire américain de 26 ans enlevé en octobre 2013 en Syrie. ID:nL6N0T60C3 "Le but de l'administration a toujours été d'utiliser toutes les ressources permises par la loi pour aider les familles à faire revenir chez eux les êtres qui leurs sont chers", déclare Alistair Baskey, porte-parole du Conseil de la sécurité nationale de la Maison blanche, cité dans un communiqué. "Au vu du nombre croissant de citoyens américains pris en otage par des groupes terroristes à l'étranger et du caractère extraordinaire des derniers cas, le président Barack Obama a demandé cet été aux départements et agences concernés de procéder à une évaluation détaillée de la manière dont le gouvernement américain fait face à ces questions." L'administration ne peut entrer dans le détail de toutes les mesures qu'elle prend pour libérer les otages, ajoute Alistair Baskey, soulignant que "nous continuerons de faire appel à toutes les capacités militaires (...) juridiques et diplomatiques pour récupérer des otages américains. Ces efforts se poursuivent chaque jour". (Roberta Rampton et Peter Cooney, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant