Obama demande un effort aux Américains

le
0
Pour atteindre l'objectif de réduction du déficit de 3000 milliards de dollars en dix ans, le président américain appelle notamment les plus aisés à «payer leur part».

Tous les Américains doivent participer à l'effort de réduction du déficit. C'est le message adressé ce lundi par Barack Obama depuis la roseraie de la Maison Blanche. Le président américain, qui présentait son programme de réduction du déficit, a confirmé un plan fiscal de 1500 milliards de dollars visant à réduire le déficit de 3000 milliards de dollars sur les dix prochaines années. «Nous ne pouvons pas sortir de ce gouffre en réduisant seulement les dépenses. Il est normal que nous demandions à tous de payer leur juste part», a expliqué le président.

En ligne de mire : les Américains les plus aisés. Barack Obama choisit de ne pas prolonger au-delà de fin 2012, leur date d'expiration, les cadeaux fiscaux consentis aux plus aisés par l'administration de son prédécesseur républicain George W. Bush (800 milliards de dollars seraient ainsi récupérés sur dix ans). «Nous ne pouvons pas nous permettre ces taux d'imposition plus bas pour les riches. Nous ne p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant